Le Rotary

Une histoire vieille d'un siècle

Le Rotary club de Chicago fut créé le 23 février 1905 par un avocat du nom de Paul P. Harris qui souhaitait retrouver au sein d’un club l’esprit de camaraderie régnant dans les petites villes de sa jeunesse. L'appellation “Rotary” provient de la pratique de roulement des premières réunions entre les bureaux des membres du club.

 

Le Rotary connaît une progression rapide : en une décennie, plusieurs clubs voient le jour à San Francisco, New York ou à Winnipeg au Canada. Dès 1921, des Rotary clubs sont implantés sur les six continents et l’année suivante, l’organisation adopte le nom de Rotary International.

 

Au fil de l’expansion du Rotary, sa mission évolue au-delà des intérêts professionnels et sociaux de ses membres. Les Rotariens unissent leurs ressources et mettent leurs talents au service des collectivités dans le besoin. L’esprit d'engagement du Rotary s’exprime parfaitement dans sa devise : Servir d’abord.

 

En 1925, le Rotary compte 200 clubs avec un effectif total de plus de 20 000 membres. L’excellente réputation de l’organisation attire dans ses rangs des personnalités de haut niveau, par xemple l’écrivain Thomas Mann, le diplomate Carlos P. Romulo, l’humaniste Albert Schweitzer ou le compositeur Jean Sibelius.

 

La Fondation Rotary

 

En 1917, Arch Klumph, alors président du Rotary International, émet l'idée puis jette les bases d'un fonds de dotation visant à "faire le bien dans le monde". En 1928, lorsque le fonds de dotation dépasse le seuil de 5000$, il est rebaptisé Fondation Rotary et devient une entité distincte au sein du Rotary International.

 

Cinq administrateurs, dont A. Klumph, sont chargés de "maintenir, investir, gérer et administrer tous les biens de la Fondation" réunis dans un compte fiduciaire au service des buts du Rotary International.

 

Deux ans plus tard, la Fondation accorde sa pemière subvention de 500$ à la National Society for Crippled Children (Société Nationale pour les enfants handicapés) qui deviendra en 1967 l' Easter Seals.

 

La crise économique de 1929 puis la deuxième guerre mondiale entravent un temps la croissance de la Fondation mais l'aspiration à une paix durable relance son développement au lendemain du conflit. C'est ainsi qu'en 1947, année du décès de Paul Harris, fondateur du Rotary, l'abondance des contributions en faveur du Rotary International est telle qu'elle donne naisance à un Fonds à la mémoire de Paul Harris qui sera par la suite intégré à la Fondation Rotary.

 

Cette même année voit apparaitre le premier programme de la Fondation, précurseur du programme des bourses de la Fondation Rotary.

 

A partir de 1965/66 et jusqu'à nos jours différents programmes sont lancés :

  • les Echanges de groupes d'étude. Ce sont d'abord des bourses de formation technique et des subventions pour activités entrant dans le cadre des objectifs de la Fondation Rotary, transformées par la suite en pogrammes de subventions de contrepartie.
  • les Subventions 3H (Health, Hunger and Humanity), programme inauguré en 1978 auquel s'est trouvé rattaché en 1980 un autre programme intitulé Les volontaires du Rotary.
  • le programme PolioPlus lancé en 1984/85 et visant à l'éradication de la poliomyélite dans le monde.
  • les Subventions du Rotary pour les professeurs de l'Enseignement Supérieur. Les premières rencontres sur le thème de la paix se déroulent en 1987/88, débouchant sur les Foundation's peace and conflict studies programs (Programmes de la Fondation en faveur des études sur la Paix et la résolution des conflits).

En un siècle, le soutien financier à la Fondation a progressé de façon prodigieuse. Si, en 1917, le premier don ne fut que de 26,5$, le montant total des contributions se chiffre à l'heure actuelle à plus d'un milliard de dollars. Pour la seule année 2003 / 2004, la somme de 70 millions de dollars a été réunie. Et c'est plus d'un million de personnes qui ont reçu en témoignage de reconnaissance de leur don égal ou supérieur à 1000$ un Paul Harris Fellows.

 

Un tel soutien, de même que l'implication des Rotariens du monde entier, assure un avenir radieux à la Fondation Rotary et lui permet de poursuivre efficacement son oeuvre au profit de l'entente entre les peuples et de la paix dans le monde.